Recherche...

Le paiement économique des factures communales

Retour à la liste des articles

Commune : Issy-les-Moulineaux

Issy-les-Moulineaux, France
Technologie / 01 février 2014 / ID Magazine #3

Le paiement économique des factures communales

Le paiement économique des factures communales

Depuis un Smartphone ou une tablette, les habitants d’Issy-les- Moulineaux (92) ou de Ploeren (56) pourront très prochainement régler le montant de la halte-garderie, de la piscine, des repas de cantine... En prenant simplement en photo la facture. Ils n’auront plus qu’à valider le paiement qui s’opèrera, alors, en toute sécurité. Dès qu’une nouvelle facture sera émise, l’utilisateur sera immédiatement informé et n’aura plus qu’à valider le nouveau règlement. Les factures suivantes seront numériques et des relances par SMS sont prévues pour éviter l’oubli de l’acquittement… 


La solution de paiement de la start-up Eyebuy arrive à point nommé, car la loi d’habilitation publiée au JO du 3 janvier 2014 institue une obligation pour les Collectivités de mettre en vigueur de manière progressive la facturation électronique. L’avantage du système Eyebuy est qu’il ne demande pas de modification dans les logiciels de gestion en place, car il est intégré chez Berger Levrault, JVS Mairistem, Arpège, Ciril, Cegid..., couvrant la très grande majorité des Collectivités locales. 

Apporter un autre regard sur le paiement 

Avec 120 millions de factures émises chaque année par les Collectivités, Eyebuy est une solution qui contribue à générer des milliers d’euros d’économies. Grâce à la dématérialisation des factures, qui diminue par 3 ou 4 les coûts, mais aussi par le passage aux règlements électroniques, qui peuvent coûter jusqu’à 100 fois moins cher que les règlements traditionnels Cette solution permet, par ailleurs, d’augmenter efficacement les taux de recouvrement, en accélérant les paiements et de réduire les impayés. Elle offre également aux Collectivités la possibilité de libérer les ressources (bureaux, papiers...) et les moyens humains pour proposer des services à valeur ajoutée, et constitue un support pour réformer les processus d’organisation. Côté environnement, la solution permet de diminuer les émissions de pollution et d’afficher un bilan environnemental positif sur le sujet. Le système Eyebuy offre une analyse en temps réel et une optimisation des prévisions pour répartir plus efficacement les moyens des Collectivités (gestion des moyens humains, repas...), mais aussi faciliter la gestion des paiements, qui représentent plusieurs millions d’euros, selon les rapports successifs de la Cour des Comptes, avec la garantie d’un retour sur investissement rapide et une meilleure gestion des relations avec les administrés. Enfin, c’est un enjeu d’image moderne de la ville et de valorisation du territoire, mais aussi un réel service à l’usager qui à chaque facture ne se retrouve plus devant une méthode de paiement et un parcours différents, sources d’erreurs coûteuses, mais aussi de mécontentements…

Gaspard Forget

Retour à la liste des articles