Recherche...

Un site unique pour les jeunes de la région

Retour à la liste des articles

Conseil régional de Picardie

Technologie / 15 décembre 2015 / ID Magazine #23

Un site unique pour les jeunes de la région

La région Picardie a développé une plateforme de services entièrement dédiée aux jeunes de la région. Nouveauté depuis quelques mois : les inscriptions pour bénéficier des aides et de la carte « Picardie cursus » sont entièrement dématérialisées, pour des démarches plus simples et plus rapides.

​Un guichet unique

Depuis quelques mois, la Région Picardie propose aux 15-25 ans de la région une plateforme en ligne regroupant un ensemble de services les concernant directement. « Le but était de créer un guichet unique pour les jeunes », explique Gérard Thibaut, chargé de mission pour les aides à la scolarité au Conseil régional de Picardie.

Cette initiative est née d’un constat : « les différents services gérant les aides des jeunes manquaient de cohérence et de visibilité », note Gérard Thibaut. Aujourd’hui, grâce à ce nouvel outil, les jeunes pourront bénéficier d’un accès rapide et direct à l’ensemble des dispositifs régionaux leur étant destinés.

Centraliser les demandes d’aides

La mise en place de cette plateforme, accessible en ligne sur www.cursus.picardie.fr, permet aux jeunes de disposer d'un guichet unique et centralisé de demande d'aides, de stockage de justificatifs et de suivi de l'instruction des demandes. Elle permet une dématérialisation des procédures de demande d’aide, de validation par les établissements et d’instruction par les services de la Région.

La plateforme de service en ligne doit devenir à terme le point d’entrée unique des dispositifs destinés à l’ensemble des 240 000 jeunes picards âgés de 15 à 25 ans. L’instruction des demandes par les services sera réalisée directement via la plateforme, soit via les applications « métiers », utilisées par les différentes directions, qui communiqueront avec la plateforme par webservices.

Une carte multiservices

Cette plateforme se prolonge dans la poche des jeunes. En effet, chaque inscrit peut bénéficier d’une carte à puce multiservices, attribuée gratuitement à l’ensemble des jeunes Picards de 15 à 25 ans, et offrant de multiples avantages.

Elle regroupe notamment :

∙ Un porte-monnaie « cinéma » pour bénéficier d’un crédit de 8 € pour aller au cinéma

∙ Un porte-monnaie « sport » pour une réduction de 10 € pour l’achat d’une licence dans un club sportif

∙ Des bons plans

∙ Des tarifs attractifs pour les concerts de musiques actuelles

∙ Des stages de découvertes sportives ou touristiques.

En plus de toutes ces offres, les lycéens bénéficient d’un porte-monnaie « manuels scolaires » pour l’achat de manuels scolaires bien entendu, mais également pour des dictionnaires ou des œuvres à étudier. Cette aide s’élève à 100 € pour les élèves inscrits en première année d’un cycle (seconde, première année Bac Pro, CAP, BTS, etc.) et de 50 € pour les élèves inscrits en classe de première et terminale, ou en deuxième et troisième année de leur cursus.

Un accompagnement des usagers

Ce nouveau dispositif pour gérer les aides régionales à destination des jeunes Picards a été développé avec la société Moneo Applicam. La dématérialisation et l’inscription en ligne a été accompagnée sur le terrain pour faciliter les démarches des usagers. Gérard Thibaut rappelle que « la Région a été présente dans 60 établissements pour aider à l’inscription en ligne des lycéens ». Les services se sont également appuyés sur le réseau « Picardie en ligne » des EPN (Espace public numérique) et des Points informations jeunesse qui maillent le territoire.

L’accompagnement a visiblement porté ses fruits. Malgré cette nouvelle forme d’inscription, « nous avons cette année 90 000 inscrits, soit le même nombre que l’année dernière », précise Gérard Thibaut.

Et des idées de développement de cet outil sont dans les tiroirs, « à l’image de la mise en place de nouveaux moyens de paiement ou la création d’une application pour smartphone », conclut le chargé de mission.

Les chiffres :

90 000 jeunes inscrits 

Pierre-Laurent Pizy 


Retour à la liste des articles