Recherche...

Un robot tueur de bactéries et de virus

Retour à la liste des articles
Covid-19 / 11 décembre 2020 / ID Magazine #77

Un robot tueur de bactéries et de virus

Le 5 octobre, le robot développé par une entreprise texane et commercialisé par UV Flash Services, désinfectait en quelques minutes la salle réservée au conseil municipal d'Evreux en Normandie. Testée dans certains hôpitaux de France, cette machine est capable d’éliminer virus et bactéries sur des surfaces allant jusqu’à 3000 m2 grâce aux ultraviolets.

Top Manager
Un robot tueur de bactéries et de virus

DES ÉTUDES À L’APPUI 

Ce robot flashe 67 fois par seconde grâce à une lampe très puissante. « Jusqu’à 3000 m2 par jour peuvent ainsi être désinfectés. Les tests effectués au Texas Biomedical Research Institute, l’un des principaux instituts de recherche indépendants du monde travaillant exclusivement sur les maladies infectieuses, ont démontré que le Robot LightStrike détruit le SARS-CoV-2, virus responsable du COVID-19, en deux minutes. Cette étude est confirmée par le Haut Conseil de la Santé Publique (France) », explique l’entreprise Xenex qui a développé ce robot.

« Ce robot est le seul au monde à travers sa technologie à désinfecter une pièce de 30 m2 en deux minutes. » 
Philippe Mongreville, président d'UV Flash Services

SOLUTION ÉCOLOGIQUE

Utilisé dans les hôpitaux américains, il est testé depuis le début de la crise sanitaire en France : à l’hôpital d’Orgeval dans les Yvelines à Lyon Villeurbanne. Ces utilisations sont multiples notamment parce qu’il est transportable facilement. Il permet la désinfection systématique de n’importe quel espace à l’intérieur d’une structure : entre deux séances de cinéma, pendant la récréation dans les salles de classes, dans les bureaux ou encore la salle du conseil municipal d’Évreux, le 5 octobre dernier. Cette solution a de nombreux avantages, notamment celui d’être écologique. « LightStrike Germ-Zapping et les UV-C pulsés au Xénon ne déposent aucune solution chimique sur les surfaces et l’environnement, ne dégradent aucun support. Son temps de traitement est très rapide, entre 2 et 5 minutes par environnement », souligne l’entreprise avant d’ajouter que « le nettoyage manuel ne permet, au mieux, une désinfection de 60% des surfaces, et ce en utilisant des ingrédients chimiques toxiques. »

250 € LA DEMI-HEURE

Le prix de Lightstrike : 150 000 € à l’achat. UV Flash Services, startup normande, basée à Évreux, commercialise le robot en France. Elle propose des forfaits. Il est possible de le louer 30 minutes contre 250 €, ou une journée contre 1 500 €.

Retour à la liste des articles